Depuis les premiers rites funéraires de la préhistoire, l’homme face à sa propre mortalité s’est continuellement posé la question de la possibilité d’une vie après la mort. Toutes les grandes religions ont dû s’y affronter. A notre époque, cette question semble pour certains avoir été définitivement réglée de manière négative par la science. Croire en une vie après la mort aujourd’hui n’est-il qu’un vestige sentimental d’un âge préscientifique ? Que disent la science actuelle et les religions sur la possibilité ?