Dans cette troisième conversation avec le Fr Philippe Cochinaux pour Dominicains TV Belgique, le Père Thierry Magnin offre une courte introduction aux développements actuels dans le domaine des neurosciences avec ses diverses écoles de pensée (Antonio Damasio...). Il donne un aperçu des thèmes comme la plasticité cérébrale en soulignant les implications philosophiques découlant de la découverte du fait que le psychisme peut influencer la biologie. Pour Thierry Magnin, la démarche scientifique contemporaine serait en train d'apporter une confirmation de la vision anthropologique des penseurs comme St Irénée par rapport à l'enchevêtrement entre corps, âme et esprit. Une vision relationnelle selon laquelle une considération du vivant ne peut pas se concentrer uniquement sur des questions de fonctionnalité. Niveau grand public instruit. Durée 11 minutes. Pour regarder la vidéo, cliquer sur le titre de l'article. ...
Lire la suite

Dans ce deuxième entretien pour Dominicains TV Belgique, Thierry Magnin explique quelques concepts clés liés à la "convergence NBIC". Dans les domaines de la nano- et bio-technologie, la science est désormais capable de travailler à l'échelle des gènes. Toute matière peut se coder informatiquement, ce qui nous permet de faire une copie artificielle d'un génome afin de transformer un organisme ou de lutter contre certaines maladies en produisant de nouvelles molécules par la transformation du génome des bactéries. Les avancées dans les sciences cognitives ont donné naissance à des puces électroniques implantables, capables d'agir sur des zones du cerveau à des buts thérapeutiques (exemple: pour arrêter les tremblements causés par la maladie de Parkinson). Si ces outils présentent un grand potentiel pour la médecine et les technosciences, les risques et d'éventuels "effets hors-cible" ne manquent pas... Evoquant comme Hans Jonas la nécessité de la responsabilit...
Lire la suite

Entretien avec le Professeur Steven Laureys de l'Université de Liège, fondateur du groupe « GIGA Consciousness » qui étudie les modifications pathologiques, pharmacologiques et psychologiques de la perception et la conscience humaines, au sujet de ses recherches sur les Expériences de Mort Imminente, un travail d'équipe sous sa direction qui a donné lieu à un article publié en 2017 dans Frontiers in Human Neuroscience. Pour regarder la vidéo et lire l'article (en anglais), cliquer sur le titre. Niveau grand public instruit / universitaire....
Lire la suite

"Pour moi, ce qui compte, c'est ce que vit l'être qui est en train d'avoir une expérience. [...] C'est quelque chose qui est à la fois bouleversant, transformant - les gens qui en reviennent disent que pour eux, le monde entier, le sens du monde qu'ils avaient, l'interprétation du monde qu'ils avaient a complètement changé depuis qu'ils ont eu cette expérience, donc elle a un sens intrinsèque [...] une valeur intrinsèque de modification de la conception du monde, et par ailleurs, elle a aussi un sens de vécu. Quand la personne dit qu'elle voit cette grande lumière blanche, et qu'elle a un sens de l'éternité qui s'étend devant elle et non pas de la limitation temporelle de sa propre vie, cette expérience a une valeur absolument capitale." Durée 6 minutes. Niveau grand public instruit. Image: J.M.W. Turner, "Lumière et couleur (théorie de Goethe - le lendemain du déluge - Moïse écrivant le Livre de la Genèse", 1843. Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'art...
Lire la suite

Michel Bitbol explique pourquoi le concept étrange du zombie, être imaginaire possédant les mêmes fonctions biologiques que nous mais sans être conscient, pourrait servir à illustrer la vision de la vie humaine par la science cognitive si elle exclut l'expérience vécue de son champ de recherche. Il aborde ensuite les 'anti-zombies' qui ne manifestent presque pas de signes extérieurs, mais qui sont néanmoins conscients de ce qui se passe autour d'eux (comateux, personnes atteintes du 'locked-in syndrome'...). Quelle serait la différence entre un comportement neuronal et un comportement ordinaire, corporel? Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'article. Durée 6 minutes, niveau universitaire/grand public instruit....
Lire la suite

La neurophénoménologie est une discipline scientifique inventée par le neuroscientifique chiléen Francisco Varela (1946-2001), co-fondateur du Mind and Life Institute pour le dialogue entre science et bouddhisme. L'originalité de cette approche de la question de la conscience humaine (human consciousness) réside dans la tentative de coordonner les informations venant des instruments d'exploration fonctionnelle du cerveau avec l'étude du vécu subjectif des sujets pendant cette exploration. Elle essaie donc de combiner les sources en première et troisième personne, mais sans dire quelle source - le fonctionnement neurobiologique du cerveau ou l'expérience - serait primaire au niveau causal, Varela lui-même considérant que la neurophénoménologie établissait une corrélation entre "deux ordres de phénomènes". Durée 7 minutes, niveau universitaire/grand public instruit. Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'article. Image: Francisco Varela à Dharamsala, 1994. Ph...
Lire la suite

Est-ce qu'une connaissance objective de la conscience humaine est une impossibilité logique? Dans cette 4ème partie de son entretien avec Assya Todorov au sujet de la philosophie de la conscience, Michel Bitbol nous explique le problème en citant Paul Claudel. Durée 3 minutes. Niveau universitaire/grand public instruit. Image: Paul Claudel. Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'article....
Lire la suite


Dans cette troisième partie de son entretien avec Asssya Todorov au sujet de la philosophie de la conscience, le chercheur en philosophie des sciences Michel Bitbol donne une courte introduction à la phénoménologie, courant de pensée et même "manière d'être" pour lequel l'évidence ultime se trouve dans l'expérience vécue. En faisant référence à l'analyse du doute hyperbolique chez Descartes reprise dans les Méditations cartésiennes d'Edmund Husserl (1929-31), Bitbol présente ce qu'il estime être la grande radicalité de la réponse phénoménologique à la question de l'origine de la conscience. Durée 5 minutes 43, niveau universitaire/grand public instruit. Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'article. Image: Edmund Husserl (1859-1938) vers 1910....
Lire la suite

Dans la deuxième partie de cet entretien au sujet des diverses approches philosophiques à la question de la conscience humaine (human consciousness), Michel Bitbol parle du physicalisme (l'idée que tout qui existe serait réductible à physique et chimie), du panpsychisme (faisant notamment référence au philosophe analytique Galen Strawson) et du fonctionnalisme, qui considère que l'esprit ('mind') serait au corps et au cerveau ce qu'est le logiciel dans un ordinateur. Durée 8 minutes. Niveau universitaire/grand public instruit. Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'article....
Lire la suite