Dans une vision déiste, il faut un grand architecte, quelque chose de plus, et l’on se dépêche de dire que c’est Dieu. Il semble mieux avisé de voir la science comme une recherche spirituelle et, si Dieu n’est pas au bout comme un objet physique, il se montre dans la quête symbolique. Prouver Dieu en ferait une évidence, ce qui le rendrait banal. Le Dieu de la Bible n’est pas de l’ordre de la preuve, il s’« éprouve »....
Lire la suite


Dans cette interview donné à OummaTV, l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan nous parle de sa passion pour la diffusion des connaissances scientifiques auprès du grand public et de l'importance qu'il y a pour les différentes composantes d'une société de bien comprendre la science et ses enjeux. Mais, il nous parle surtout du big-bang et du réglage particulier des constantes de l'univers, ce qu'on appelle le principe anthropique. Face à un tel réglage, il nous explique pourquoi il préfère l'hypothèse d'un principe créateur (qui selon ses convictions bouddhistes ne saurait être une personne tel que se le représente les religions monothéistes), plutôt que l'hypothèse d'une infinité d'univers parallèles tous différents les uns des autres....
Lire la suite