Le Charlie Charlie challenge, phénomène mondial (suite)

A première vue, l'étrange phénomène du "Charlie Charlie challenge", jeu néo-spirite apparenté à la planche Ouija et très prisé par la jeunesse mondiale en 2015 - avec une recrudescence en 2017 en raison d'une application sur internet - , pourrait sembler un sujet plutôt loufoque et peu digne d'une analyse sérieuse. Il suscite pourtant quelques questions de fond - pourquoi est-ce que des millions d'adolescents à travers le monde voulaient tenter d'évoquer un démon mexicain, et dans quel but? Simple désir de frissons? Ou est-ce qu'ils prenaient au sérieux cette variante du "juego de la lapicera" ("jeu du stylo") déjà connu depuis longtemps dans le monde hispanophone (il paraît que le "challenge" est d'ailleurs parti d'un reportage filmé dans la province de Hato Mayor en République Dominicaine)? Comment le jeu a-t-il fini par occasionner des mesures de la part des autorités publiques et scolaires dans divers pays (Libye, Emirats Arabes Unies, Jamaïque, Fiji)? Ce n'est certes pas en étudiant le Charlie Charlie challenge que nous allons résoudre la question de l'existence ou l'inexistence des démons, mais il peut quand même être intéressant au niveau sociologique de regarder les diverses réactions dans le monde francophone dans le sens plus large du terme, allant de Guyane à l'Afrique du Nord en passant par la Polynésie française. Réactions qui nous rappellent le gouffre qui existe entre une civilisation occidentale profondément influencée par le matérialisme scientifique et les présupposés métaphysiques du reste de la planète. Pour plus de détails, cliquer sur le titre de l'article. Niveau grand public.

Guyane

Article connexe: “Le jeu “Charlie Charlie” sévit dans les établissements scolaires de Guyane” (Franceinfo, Guyane 1) – cliquer ici

Polynésie française

Article connexe: “”Charlie Charlie challenge”, un jeu à double tranchant (Franceinfo, Polynésie 1) – cliquer ici.

Algérie:

Articles “#CharlieCharlieApp: Des dizaines d’adolescents victimes d’évanouissement en Algérie” (Actualité Algérie, 25 février 2017) – cliquer ici.

“Oran/ Une application Internet crée la panique” (Algérie Focus, 26 février 2017) – cliquer ici.

“Algérie: L’application mobile qui invoque des Djinns” (Allotech, 25 février 2017) – cliquer ici.