Conversations avec Jacques Arnould (2): Si nous savions que des extraterrestres existent, cela changerait quoi ?

Conversation entre Etienne Klein et Jacques Arnould, historien des sciences, théologien, expert éthique du Centre National d'Etudes Spatiales, auteur du livre "Turbulences dans l'univers: Dieu, les extraterrestres et nous" (Albin Michel, 2017). Emission France Culture "La conversation scientifique" diffusée le 8 avril 2017. Durée 58 minutes. Niveau grand public instruit.

“Dans l’article de l’Encyclopédie qui définit ce qu’il est convenu d’appeler un « problème », on peut lire ces phrases : « Problème, en termes de logique, signifie une question douteuse, ou une proposition qui paraît n’être ni absolument vraie, ni absolument fausse, mais dont le pour et le contre sont également probables, et peuvent donc être soutenus avec une égale force. Ainsi, c’est un problème que de savoir si la lune et les planètes sont habitées par des êtres qui soient en quelque sorte semblables à nous. C’est aussi un problème que de savoir si chacune des étoiles fixes est le centre d’un système particulier de planètes et de comètes. »

Faisons l’hypothèse, sans attendre et juste pour voir, que ce problème a été résolu par les scientifiques, qui auraient démontré de façon certaine qu’il existe des êtres extraterrestres vivants, sensibles, plus ou moins semblables à nous. Et posons-nous la question suivante : qu’est-ce que cela changerait à notre façon de penser, de croire, de vivre sur terre, de considérer le monde ? Par exemple, cela nous obligerait-il à modifier le sens du mot « autrui ».”

Pour écouter l’émission, cliquez ici