Décès de Sathya Sai Baba, chef spirituel de 10 millions de fidèles.

‘Il était, selon ses sympathisants, à l’origine de nombreux miracles etcapable de soigner des maladies en phase terminale. Les scientifiques l’ontaccusé d’être au mieux un prestidigitateur, au pire un charlatan, d’autant quele gourou a toujours refusé que des chercheurs analysent ses supposés donsnaturels.Quoi qu’il en soit Sai Baba reste une figure incontournable de laspiritualité indienne contemporaine. De nombreux hommes politiques, acteurs etsportifs de haut niveau, l’ont soutenu publiquement tout au long de sa vie.L'un de ses plus importants soutiens financiers était l'ancien propriétaire dela chaîne de restaurant Hard Rock Cafe.’Propos de Mouhssine Ennaimi, Mumbai. Niveau grand public. Article pour RFI, 24 avril 2011.

Après trois semaines passées dans un état critique dans l’hôpital financé par son association, Sathya Sai Baba s’est éteint à Puttaparthi, dans le sud de l’Inde. Plusieurs milliers de fidèles, déjà présents sur place depuis l’hospitalisation de leur maître, se sont spontanément dirigés à la clinique tandis que la police sur place déployait des barrières pour contenir la foule.

Né le 23 novembre 1926 à Puttaparthi, Sathyanarayana Raju s’était auto-proclamé en 1940 un avatar, ou réincarnation, d’un homme sacré hindou, le Sai Baba de Shirdi, une ville de l’Etat de Maharashtra dans l’ouest de l’Inde, mort en 1918.

Considéré par ses fidèles comme un dieu vivant, Sai Baba était adulé par des millions de personnes en Inde et dans le monde. Son association dispose de plusieurs centres relais internationaux.

Toujours vêtu d’une tunique couleur safran et d’une coupe afro, son portrait est largement répandu à travers tout le pays.

Il était, selon ses sympathisants, à l’origine de nombreux miracles et capable de soigner des maladies en phase terminale. Les scientifiques l’ont accusé d’être au mieux un prestidigitateur, au pire un charlatan, d’autant que le gourou a toujours refusé que des chercheurs analysent ses supposés dons naturels.

Quoi qu’il en soit Sai Baba reste une figure incontournable de la spiritualité indienne contemporaine. De nombreux hommes politiques, acteurs et sportifs de haut niveau, l’ont soutenu publiquement tout au long de sa vie. L’un de ses plus importants soutiens financiers était l’ancien propriétaire de la chaîne de restaurant Hard Rock Cafe.

À 85 ans, Sai Baba laisse derrière lui plusieurs œuvres caritatives dans le domaine de la santé et de l’éducation.