Définir l’émergence

'La réflexion menée dans cet article est initiée par le constat suivant : l’ambiguïté fondamentale de la maxime classique de l’émergence : « le tout est plus que la somme des parties » a conduit aujourd’hui à une large disséminationconceptuelle qui a pour corrélat un obscurcissement majeur des débats relatifs à l’articulation des disciplines scientifiques. Des lectures très variées de cette maxime classique ont en effet donné naissance à des concepts d’émergence qu’il est difficile de réconcilier dans un discours antiréductionniste unitaire et pertinent. L’objectif de cet article consiste ainsi en la construction théorique d’un concept philosophique d’émergence précis, opposé à un concept de réduction appelant lui aussi clarification. Nous proposons dans cette optique un explicatum du concept traditionnellement ambigu d’émergence, par l’intermédiaire de trois réquisits définitionnels largement discutés dans la littérature : la survenance, le holisme et la causalité descendante.' Niveau universitaire. Pour lire, cliquer sur le titre de l'article.

Télécharger (PDF, 576KB)