Entraîner la compassion et l’empathie: Une perspective des neurosciences sociales

Tania Singer parle des études neuroscientifiques des états du cerveau liés aux pratiques mentales de l'état de compassion non-référentielle/bonté aimante (donnant comme exemple les expériences effectuées en laboratoire sur Matthieu Ricard), évoquant les bienfaits potentiels de l'entraînement mental pour les personnes travaillant dans les services de soin et d'autres contextes liés à la souffrance. Présentation suivie d'une discussion au sujet des différences entre empathie et compassion avec la participation du Dalaï Lama, Thupten Jinpa et Richard Davidson. Communication lors du colloque Mind and Life XXVI - "Esprit, cerveau et matière", Monastère Depung, Mundgod, Inde (19 janvier 2013). Niveau grand public instruit.

A lire sur : http://www.fleursdudharma.com/statistiques/science-bouddhisme/compteur.php?file=mind-life-XXVI/tania-singer/entrainer-compassion.pdf