Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/sciencesetreligi/public_html/wp-content/plugins/meta-box/inc/core.php on line 50
Franc-maçonnerie ou Catholicisme: chemin initiatique ou vérité révélée? Deux conférences de Serge Abad-Gallardo - Sciences & Religions

Franc-maçonnerie ou Catholicisme: chemin initiatique ou vérité révélée? Deux conférences de Serge Abad-Gallardo

Ancien haut fonctionnaire territorial, franc-maçon au Loge du Droit Humain pendant 24 ans converti au catholicisme, Serge Abad-Gallardo est l’auteur de deux livres (J’ai frappé à la porte du Temple… Parcours d’un franc-maçon en crise spirituelle (Téqui, 2014) et Je servais Lucifer sans le savoir (Téqui, 2016)) dont les révélations au sujet de la franc-maçonnerie vue de […]

Ancien haut fonctionnaire territorial, franc-maçon au Loge du Droit Humain pendant 24 ans converti au catholicisme, Serge Abad-Gallardo est l’auteur de deux livres (J’ai frappé à la porte du Temple… Parcours d’un franc-maçon en crise spirituelle (Téqui, 2014) et Je servais Lucifer sans le savoir (Téqui, 2016)) dont les révélations au sujet de la franc-maçonnerie vue de l’intérieure ont fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Des ouvrages très critiques mais qui ne tombent pas dans le sensationnalisme un peu facile qui a souvent décrédibilisé la littérature dite “antimaçonnique” depuis la célèbre affaire Léo Taxil à la fin du 19ème siècle. Serge Abad-Gallardo donnera deux conférences à Lyon le 19 octobre au Centre Spirituel En Guédi (12h30-13h45) et à l’Université Catholique de Lyon (18h30-20h30), ainsi qu’un entretien pour www.sciencesetreligions.com où nous aborderons notamment la question de la relation complexe entre franc-maçonnerie, science et ésotérisme.

Une forte corrélation entre science et maçonnerie dite “spéculative” existe depuis les débuts de ce dernier il y a 300 ans, un des maçons fondateurs, Jean Theophilus Desaguliers (1683-1744) ayant été à la fois prêtre anglican et scientifique, membre du Royal Society et ami d’Isaac Newton (dont nous commençons d’ailleurs à découvrir l’ampleur surprenante des écrits théologiques et ésotériques). Mais en quoi exactement consiste cette relation, et de quel genre de démarche scientifique s’agit-il ici?

Longtemps restés fort confidentiels, les travaux maçonniques (“planches”) qui depuis quelques années sont de plus en plus répandus sur Internet, sembleraient donner eux-mêmes quelques bribes de réponse à cette question. L’exploration scientifique qui fascine depuis toujours les adeptes de l’univers maçonnique n’est pas du tout celle du positivisme comtien et de ses successeurs, mais plutôt celle d’une longue tradition européenne souvent jugée marginale mais historiquement très importante – la lignée allant de Paracelse, des alchimistes et néo-platoniciens du 17e siècle, à Mesmer, Swedenborg, Allan Kardec ou la Société Théosophique (dont la présidente Annie Besant (1847-1933) fut par ailleurs la fondatrice de la branche anglaise du Loge du Droit Humain).  Les planches qu’on peut trouver sur des sites tels que http://hautsgrades.over-blog.com/ emploient souvent un langage hermétique apparenté aux concepts chers aux mouvances gnostiques ou spirites (parlant d'”égrégores”, d’énergies occultes, “manifestations fluidiques”…). Un langage aux allures franchement religieuses qui semblerait être en contradiction avec beaucoup d’idées reçues sur les francs-maçons comme des apôtres de la laïcité la plus farouche, des représentants d’un matérialisme dur, réducteur, opposés à toute religion.  L’existence de cette dimension ésotérique de la franc-maçonnerie – au moins de certaines obédiences – peut paraître paradoxale au lecteur profane. Elle se confirme pourtant par les livres de Serge Abad-Gallardo (ainsi que par les travaux d’autres spécialistes tels que l’ex-maçon Karl van der Eyken ou le médiéviste Jean-Claude Lozac’hmeur, professeur retraité de l’Université Rennes-II) dans lesquels il décrit des expériences rituelles inquiétantes où le fameux symbolisme maçonnique dont lieu non seulement à des discours théoriques mais à des pratiques expérimentales, voire magiques. Où les abondantes références apparemment bibliques des rites maçonniques seraient en quelque sorte un écran de fumée pour masquer un système métaphysique sous-jacent aux antipodes de la révélation judéo-chrétienne dont la théologie a été très habilement subtilisée pour ensuite l’invertir. Un système tellement opaque – à cause de la redoutable technicité de son langage -, que les francs-maçons des premiers degrés (c’est-à-dire la grande plupart) ignorent son caractère.

Et si la franc-maçonnerie serait finalement et ironiquement elle-même une religion dont on aurait tort de sous-estimer l’influence non seulement dans l’histoire de la France mais également dans la vie publique aujourd’hui, comme affirme l’auteur de Je servais Lucifer?

Peter Bannister

Cycle de conférences – Dieu des chrétiens et divin gnostique

« Dieu des chrétiens et divin gnostique »

L’homme est-il une étincelle divine ?

Dans le dialogue science et religion, le terme de « religion » ne renvoie pas forcément à une religion instituée comme le christianisme. Il peut faire référence à la gnose, un sentiment religieux divers et nébuleux que nous retrouvons depuis l’origine du christianisme jusqu’à aujourd’hui, dans le Nouvel Âge ou la Franc-maçonnerie. Le cycle de conférences veut examiner la différence entre le Dieu des chrétiens et le divin gnostique. Pour un chrétien, le Dieu créateur est transcendant et immanent à l’univers, et chaque homme est une personne rejointe par la personne du Christ, Verbe fait chair. Mais pour la gnose, le divin est-il anonyme, immanent au monde et l’homme une étincelle spirituelle de ce divin ?

  • « Franc-maçonnerie ou Catholicisme : chemin initiatique ou vérité révélée ? »

    Serge ABAD-GALLARDO, Architecte DPLG, ancien Franc-maçon (Loge du Droit Humain), jeudi 19 octobre 2017

  • « Les gnosticismes aujourd’hui »

    Natalia TROUILLER, Ancienne journaliste à La Vie et RCF, directrice de NOE 3.0, jeudi 9 novembre 2017

  • « Faut-il une gnose chrétienne ? »

    Dialogue entre Fabien REVOL, Coordinateur adjoint de la Chaire Science et Religion et Jean STAUNE, Secrétaire général de l’Université Interdisciplinaire de Paris (UIP), jeudi 21 décembre 2017

    Conférences les jeudis de 18h30 à 20h 30 à L’UCLy,
    23 place Carnot, Lyon 2e ( salle ML Rochebillard K301 – 3ème étage )
    TARIFS : Une conférence : 5€ – Le cycle : 15€
    Chaque conférence est indépendante et peut être suivie pour elle-même, mais elle se situe au sein d’un cycle conçu comme une démarche cohérente. Dans la mesure de vos possibilités, nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire à l’avance pour une meilleure organisation de l’accueil.

Cycle de conférences En Guedi

La Chaire Science et Religion est en partenariat avec le centre spirituel En-Guédi de Lyon Gerland, au cœur du pôle biotechnologique international de Lyon. Cinq jeudis midi de 12h30 à 13h45, elle dédouble quatre interventions du séminaire « Immanence et transcendance divine dans l’univers » et une conférence du cycle « Dieu des chrétiens et divin gnostique »

  • « De la Franc-maçonnerie au Catholicisme »

    Serge ABAD-GALLARDO, jeudi 19 octobre 2017

  • « Infinité divine et infini cosmique »

    Géraud PETIT, jeudi 9 novembre 2017

  • «  Faut-il penser la transcendance à partir de la physique quantique ? »

    Mathieu GUILLERMIN, jeudi 16 novembre 2017

  • «  L’énergie, une notion scientifique, philosophique et théologique »

    Bertrand SOUCHARD, jeudi 14 décembre 2017

    Chacune de ces conférences du cycle « Esprit » est dédoublée par une intervention du même intervenant, le même jour au Centre spirituel En-Guédi de Lyon-Gerland, au coeur du pôle biotechnologique international de Lyon. L’intervention a lieu entre 12h30 et 13h45.
    Adresse : Centre spirituel En-Guédi Lyon-Gerland, 131 Bd Yves Farge – 69007 Lyon
    (près de la chapelle de l’Adoration)
    Contacts : Françoise ACLOQUE et P. Matthieu THOUVENOT, [email protected], 04 72 67 05 93
    Accès : Métro B station « Debourg », bus ligne C7-C22
    Tarif de la conférence : 3€