Jacques Ellul: une pensée critique de la technique

Ellul 'pense que la technique est inéluctable au regard de l’imperfection de l’humain après la Chute du paradis. Elle est devenue ce qu’elle est parce que l’homme y a trouvé, pour lui-même, le moyen d’alimenter son envie de toute puissance, son hybris et que, d’une réalité seulement humaine, il a fait un nouveau dieu, une nouvelle idole, bien plus écrasante que les dieux des religions.' L'auteur est un pasteur protestant, auteur du livre "Jacques Ellul, L’Espérance d’abord" Paris, Editions Olivetan, 2012

Voir l’article ci-dessous: