La foi qui guérit

La guérison, d’apparence particulière, que l’on appelle communément en thérapeutique du nom de miracle, est, on peut le démontrer, dans la majorité des cas, un phénomène naturel qui s’est produit de tous temps, au milieu des civilisations et des religions les plus variées, en apparence les plus dissemblables, de même qu’actuellement on l’observe sous toutes les latitudes.

Les faits dits miraculeux ont un double caractère ; ils sont engendrés par une disposition spéciale de l’esprit du malade, une confiance, une crédibilité, une suggestibilité, comme on dit aujourd’hui, constitutives de la guérison par la foi, dont la mise en mouvement est d’ordre variable.  Paris, Aux bureaux du Progrès médical et Félix Alcan, 1897. Une publication dans la collection de la « Bibliothèque diabolique » dirigée par Désiré-Magloire Bourneville. Niveau grand public instruit.

http://www.histoiredelafolie.fr/psychiatrie-neurologie/la-foi-qui-guerit-par-jean-martin-charcot-1897