La question de Dieu en science

Nul ne sait ce qu'il y avait avant le big bang. Mais pourquoi voulez-vous que ce soit un Dieu ? Quant au principe anthropique fort qui consiste à dire que notre existence est la finalité de l'Univers, c'est une escroquerie intellectuelle. Ce que j'ai compris de la physique, c'est que l'Univers est en expansion, qu'il se refroidit et qu'il va vers la mort thermique. Cela n'empêche pas qu'il y ait eu par exemple sur Terre un progrès de la complexité ; mais que restera-t-il de cette complexité, une fois que le Soleil se sera éteint ? Ce que la physique nous apprend, c'est plutôt l'inéluctabilité de la mort. En quoi cela donne-t-il un sens à l'Univers ? En quoi cela pousse-t-il à croire en Dieu?' , Propos recueillis par Christophe LABBE et Olivia RECASENS. Le Point, 5 août 2010.

Fichier téléchargeable

Télécharger (DOCX, 18KB)