La révolution copernicienne responsable du «désenchantement du monde»? L’exemple des analogies solaires.

La révolution copernicienne a-t-elle vraiment mis fin à «ces analogies qui, unissant microcosme et macrocosme, donnaient un sens à l'existence et à la position de l'homme dans la nature», comme affirme la vision de l'histoire moderne occidentale popularisée par Max Weber et Marcel Gauchet? Jean-François Stoffel tente de répondre à la question en examinant le sort des «discours analogiques tenus avant et après ce grand bouleversement cosmologique qu'est la centration du Soleil».' Revue belge de philologie et d'histoire. Tome 80 fasc. 4, 2002. Histoire medievale, moderne et contemporaine - Middeleeuwse. moderne en hedendaagse geschiedenis. pp. 1189-1224. Niveau universitaire.

Télécharger (PDF, 3.03Mo)