La synchronicité de C.G. Jung et W. Pauli avec Michel Cazenave et Etienne Klein

A l'occasion du 75ème anniversaire du philosophe et Michel Cazenave (né le 9 juin 1942), nous présentons deux dialogues entre ce grand spécialiste des oeuvres de Carl Jung et le physicien Etienne Klein autour du concept de synchronicité (l'occurrence d'évènements sans lien de causalité physique mais riche de sens pour l'observateur) développé par Jung et Wolfgang Pauli, prix nobel de physique (1945). Synchronicité - idée scientifique, constat psychologique, intuition métaphysique ou pensée magique imposant un sens artificiel aux évènements par refus de l'existence du hasard? En quoi consistait la collaboration intellectuelle entre Jung et Pauli, documentée par une longue correspondance (1932-1958)? Pauli s'intéressait-il à ce phénomène en tant que scientifique, philosophe (lecteur notamment du théologien Jean Scot Erigène) ou patient de Jung? Quelle était la relation entre le développement de la notion de synchronicité et les recherches au début de la physique quantique qui nous ont obligés à revoir nos idées reçues par rapport à la causalité et la temporalité? Comment éviter le "délir interprétatif" du concept de synchronicité et la confusion le registre de la psychologie et celui de la science? 1. Radio Aligre FM, émission "Epectase, les sciences de l'imaginaire" avec Ilke Angela Marechal. Durée 55 minutes. Niveau grand public instruit. 2. Conférence de Michel Cazenave et Etienne Klein à l'Université Pierre Marie Curie le 10 octobre 2008. Avec la participation de Michel Bitbol. Durée 1 heure 46 minutes. Niveau universitaire..