Le mal c’est l’absence de bien

A partir de la pensée biblique et patristique, le philosophe orthodoxe Bertrand Vergely présente le mal comme le résultat de la chute, reprenant la définition de St Thomas d’Aquin et Maxime le Confesseur du mal comme l’absence du bien.’ Emission KTO, durée 3:22.

Bertrand Vergely : le mal c’est l’absence de bien par supervielle