Le Mythe dévoilé ?

'Tout animal (dont l'homme) est confronté à la question de sa propre violence. L'homme est le seul animal qui ne naisse pas avec un code génétique qui donne une solution à cette question. Il est obligé d'en inventer une. Il en a inventé une, en effet. Elle n'est pas satisfaisante, car elle est, sans qu'on veuille l'admettre, surcroît de violence. L'homme pourrait en adopter d'autres. René Girard parle donc essentiellement de cette solution adoptée par les sociétés humaines; il en dénonce le caractère parfaitement insupportable et il montre comment, pour fonctionner, cette solution est occultée, masquée, abusivement légitimée.' Article à propos de l'oeuvre de René Girard dans les Archives de sciences sociales des religions 54/2, 1982. p. 127-148.

Télécharger (PDF, 1.98Mo)