L’Eglise reconnaît un nouveau miracle à Lourdes

L'évêque de Beauvais, Mgr Jacques Benoit-Gonnin, vient de déclarer miraculeuse la guérison de Soeur Bernadette Moriau en 2008 suite à un pèlerinage à Lourdes, le Comité Médical International l'ayant décrite comme "inexpliquée, dans l'état actuel des connaissances scientifiques" en novembre 2016. C'est donc le 70e miracle à Lourdes affirmé officiellement par l'Eglise catholique. Vidéos du Sanctuaire de Lourdes/Diocèse de Beauvais/KTO TV/BFM. Niveau grand public. Photo: Emmanuel Brunner. Pour voir les vidéos, cliquer sur le titre de l'article.

Articles connexes:

“L’Eglise catholique reconnaît le 70e miracle de Lourdes”, Le Figaro, publié le 11 février 2018 (cliquer ici)

«Je n’ai pas connu Soeur Bernadette avant sa guérison. Je ne peux donc m’appuyer sur une expérience et un regard personnel direct. Je dois me laisser conduire par la conclusion médicale, le contexte de la guérison, et la conviction que Dieu agit aujourd’hui encore, comme Il veut, pour parler aux hommes. Mais je suis habité par de la gravité et la joie. Gravité parce que je crois, en conscience, pouvoir exprimer que Dieu est intervenu, et cela me dépasse. Joie parce qu’une femme gravement atteinte par une maladie handicapante et douloureuse se trouve aujourd’hui guérie en rapport avec une démarche spirituelle de pèlerinage qui est venue la toucher dans sa chair. Quelque chose d’extraordinaire s’est visiblement produit, en lien avec Dieu et Notre Dame.»

«Pour l’Eglise, en effet, un miracle est une action de Dieu, qui dit quelque chose de Lui et de son dessein sur l’humanité. On observe que souvent le miracle est opéré par l’intermédiaire d’un Saint qui a été invoqué. Dans le cas présent, Dieu a agi par l’intercession de la Vierge Marie, vénérée à Lourdes, où elle est apparue à Bernadette Soubirous, au milieu du XIXe siècle.»

Mgr Jacques Benoit-Gonnin

“L’Eglise reconnaît un nouveau miracle survenu à Londres”, Le Monde / AFP, le 11 février 2018 (cliquer ici)