Les ombres de l’esprit de Roger Penrose

Les ombres de l'esprit, le deuxième ouvrage destiné au grand public du mathématicien Roger Penrose est sans doute l'un des plus audacieux parmi ceux produits par les grands mathématiciens du 20e siècle. Non seulement il affirme que les objets mathématiques existent indépendamment de l'esprit humain mais aussi que la capacité de l'homme à entrer en contact avec le monde des « êtres mathématiques » le rend supérieur à toute intelligence artificielle.

Professeur de Mathématiques à l’Université d’Oxford, Roger Penrose a démontré, avec Stephen Hawking, un théorème fondamental concernant la structure de l’Univers qui implique qu’il existe, au cœur des trous noirs et au moment du Bing Bang, des “singularités” au cours desquelles les lois de la physique ne s’appliquent plus.

Il est à l’origine de la découverte d’une nouvelle forme d’organisation de la matière : les quasi cristaux. Il a crée des “objets impossibles” comme le “triangle de Penrose” qui ont inspiré des artistes tel (s) que M.C Escher.

“Les ombres de l’esprit” constitue son second ouvrage destiné au grand public. Le premier, “L’esprit, l’ordinateur et les lois de la physique” fut un best seller international.

Télécharger (DOC, 113KB)