L’hérésie du Dieu Programmeur

Le jésuite François Euvé présente la vision du Dessein Intelligent des relations entre l'univers et un Dieu «programmeur du cosmos et de l'histoire, ne laissant en quelque sorte à l'humanité qu'à mettre en application un plan conçu dès le commencement». Il contraste cette vision fixiste avec la «métaphysique de l'avenir» représentée par Teilhard de Chardin (pour qui «le rôle du hasard n'est pas niable»), Karl Rahner et John Haught, évoquant un Dieu de l'histoire qui «fait les choses se faire». Dans Le Nouvel Observateur hors série n° 61, décembre 2005. Niveau grand public instruit. Pour lire, cliquer sur le titre de l'article.

Télécharger (PDF, 62KB)