L’hominisation d’après René Girard. Point de vue sur un problème non résolu.

'On sait que le processus d'hominisation peut être envisagé du seul point de vue de la biologie, en fonction de la théorie de l'évolution au sens biologique et strict du terme. Ce n'est pas dans cette direction que, en qualité d'ethnologue ou, si l'on préfère, d'anthropologue, René Girard oriente principalement ses recherches. Car le problème qui le préoccupe, c'est, comme il s'exprime, "celui de l'origine et de la genèse des systèmes signifiants"'. Nouvelle revue théologique vol. 100/6 (1978), p. 865-887.

Télécharger (PDF, 1.43Mo)