Médecines alternatives : XIXe et XXe siècles, deux siècles de relations souvent controversées avec la pharmacie et le médicament

Les médecines alternatives poursuivent leur développement en ce début de XXIe siècle où les croyances et l'irrationnel fleurissent. Le médicament y a joué et y joue encore un rôle central pour certaines d'entre elles telles que l'homéopathie, la radiesthésie et le magnétisme, trois approches parfois présentées comme complémentaires. Les pharmaciens ont été mêlés de gré ou de force à leur histoire durant les XIXe et XXe siècles, ainsi que les institutions officielles et le pouvoir politique. La présente étude montre la complexité de ces interactions et le rôle parfois essentiel du pharmacien dans la reconnaissance de certaines pratiques médicales.’ Dans 'Revue d'histoire de la pharmacie' 93/348, 2005, p. 505-524. Niveau universitaire. Pour lire, cliquer sur le titre de l'article.

Télécharger (PDF, 1.74MB)