Métapsychique et psychologie en France (1880-1940)

‘Le but de cet article est d’éclairer les relations entre la psychologie et les recherches psychiques en France entre 1880 et 1940. Dans un premier temps, les études sur le spiritisme ou sur la télépathie sont l’objet de discussions dans le champ de la « nouvelle psychologie » en voie d’institutionnalisation. Après 1900, ces études baptisées métapsychiques par un médecin prix Nobel de physiologie, Charles Richet, prennent la tournure d’un « spiritisme matérialiste », surtout axées sur l’étude des effets physiques de la médiumnité.’ Revue d'Histoire des Sciences Humaines, 2001/1 n° 4, p. 145-171. Niveau universitaire. Article consultable en ligne.

A lire sur : http://www.cairn.info/revue-histoire-des-sciences-humaines-2001-1-page-145.htm