Pascal Ide – Mort de l’être humain et mort du cerveau. Positions et propositions.

Le Père Pascal Ide, prêtre et docteur en médecine, philosophie et théologie, aborde les problèmes liés à la description clinique de la mort. Version amplifiée d'un article publié dans Revue Théologique des Bernardins, 9 (2017). Niveau universitaire.

‘Aujourd’hui, la position largement dominante chez les chercheurs et les médecins, non catholiques et catholiques, est celle de l’identification entre mort cérébrale et mort de la personne. La récente détermination de l’Académie pontificale pour la vie l’atteste. Toutefois, sans être rigides (les échanges montrent qu’ils écoutent, se remettent en question, concèdent, voire évoluent), les partisans de la posture minoritaire ne s’estiment toujours pas convaincus par les arguments avancés par la posture majoritaire en faveur de l’identification mort personnelle-mort cérébrale.’

Article: http://pascalide.fr/mort-de-letre-humain-et-mort-du-cerveau-positions-et-propositions/