Pr. Răzvan Ionescu – Théologie orthodoxe et science, séance 3

Dans ce troisième cours du cycle Théologie orthodoxe et science (niveau Licence 3) au Centre d'Etudes et de Recherches Dumitru Staniloae à Paris, le P. Razvan Ionescu aborde les approches théologiques et scientifiques du réel en dialogue avec la philosophie de la science (Jean Staune, Bernard d'Espagnat, Dominique Lambert, Basarab Nicolescu). Suivant le concept des "révolutions scientifiques" avancé par Thomas Kuhn, Ionescu estime que le changement de paradigme scientifique provoqué par les recherches du XXe siècle sur l'infiniment grand et l'infiniment petit, mène logiquement à une science plus humble, plus consciente de ses propres limites structurelles que la science supposément toute-puissante de la modernité. Une science donc plus apte à dialoguer avec la théologie, en particulier avec la théologie négative de la tradition orthodoxe, où la connaissance de Dieu est inaccessible par la seule raison, étant uniquement possible par la grâce divine qui permet la participation de l'être humain aux énergies divines. Les compétences théologiques et scientifiques sont différentes, notamment parce que la théologie ne vise pas la connaissance de quelque chose mais de Quelqu'un qui se définit comme l'Existence même (Exode 3,14). En même temps, la distinction entre théologie et science n'implique pas nécessairement un conflit entre leurs approches respectives. Niveau universitaire. Pour voir la vidéo, cliquer sur le titre de l'article.