Le père Anne-Guillaume Vernaeckt et Guillaume Cuchet, historien et anthropologue à l'Université de Lille 3, spécialiste des représentations de lamort au XIXe siècle (catholiques, spirites) répondent aux nombreuses questions qu'évoque la vie après la mort. L’essor du spiritisme français et les réactionsde l’Eglise catholique sont abordés de 11:00 à 21:00. Emission KTO du 30 octobre 2011. 52 minutes. Niveau grand public....
Lire la suite

Dans la seconde moitié du xixe siècle, et plus encore après les années 1860, le corps, en tant qu’organisme de chair, occupe en France une place grandissante dans l’interprétation des manifestations de l’invisible, fort nombreuses en ces décennies. À travers les expériences médicales entreprises dans les grands hôpitaux parisiens de la Charité et de la Salpêtrière, à travers celles de spirites et enfin à travers celles de théologiens catholiques, chacun cherche à démontrer la véracité de ses conceptions des visions et des hallucinations. Chacun prend appui, dans le concret de la réalité somatique, dans une surenchère d’arguments dont les enjeux sont le plus souvent opposés.’ Ethnologie française 4/ 2003 (Vol. 33), p. 593-600. Niveau grand public instruit. Article consultable en ligne....
Lire la suite

‘Le paranormal est-il un sujet d'étude scientifique ? Les  phénomènesparanormaux sont de plus en plus étudiés par des scientifiques de différentesdisciplines.Paul-Louis Rabeyron, pédosychiatre des hopitaux, s'interesse aux questionsque pose le paranomal dans son cours : " Sciences, sociétés et phnénomènesdits paranormaux" et veut étudier le paranormal avec les outils dessciences humaines et des sciences exactes. Betrand Méheust, philosophe et sociologue, se penche sur l'évolution desidées autour de la relation science et paranormal.’ Emission de France Inter 'La Tête au Carré' par Mathieu Vidard, 30 août 2012.Disponible en ligne jusqu'au 26 mai 2015. Durée 55 minutes. Niveau grand public....
Lire la suite

L’intérêt au XIXe siècle pour le ‘somnambulisme magnétique’ (terme inventé par le Marquis de Puységur à partir du ‘magnétisme animal’ de Franz Anton Mesmer, au’on appellera plus tard l’hypnose) est historiquement apparenté à la fois au spiritisme et à l’usage thérapeutique de l’hypnose à l’époque de Pierre Janet, Sigmund Freud. Nicole Edelman trace ses rapports avec la science officielle en France pendant les premières décennies du XIXe siècle. Dans L'Homme et la société, 2008/1-2-3 n° 167-168-169, p. 85-100. Article consultable en ligne....
Lire la suite


‘Le spiritisme, cette nouvelle religion qui naît en France en 1857, intéresse Guillaume Cuchet en tant que symptôme culturel d’une société où se développe à la fois une industrie puissant avec ses techniques nouvelles, une science qui réinterprète la matière et l’univers et un christianisme qui s’essouffle. « Comment cette petite histoire […] soulève-t-elle et gonflet-elle la grande ? » (p. 19) questionnait déjà Philippe Muray dans son XIXe siècle à travers les âges. Dans Les voix d’Outre-tombe, l’historien tente de répondre à cette interrogation et pour ce faire, il ouvre son étude en mettant en regard les versions nationales de ce nouveau spiritualisme en France de 1848 à 1875 et aux États-Unis à ses tout débuts.’ Dans Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 46 | 2013, mis en ligne le 13 janvier 2014. Article consultable en ligne....
Lire la suite

Entretiens menés par Anne Lise David avec le père François Brune, l’historien et écrivain Jean Prieur et le cinéaste Pierre Zimmer. Avec des extraits d’enregistrements réalisés par transcommunication instrumentale (appareils électroniques). Emission de Radio France (Institut National de l’Audiovisuel) dans la série‘Nuits magnétiques’. Le 2 février 1999. Durée 59 minutes. Niveau grand public....
Lire la suite

‘Les bouleversements de la fin du XVIIIe siècle tant scientifiques que politiques et idéologiques ont permis de penser l’univers et le destin de l’homme en se détachant plus ou moins radicalement du christianisme déstabilisé dans ces décennies et déjà quelques siècles auparavant si l’on se réfère à la naissance du protestantisme. Je considérerai ici le spiritisme dont on peut dater la naissance en 1857 au moment de la parution du Livre des Esprits signé par Allan Kardec, comme une sorte de point d’apogée de ces remises en cause. Cette religion se présente en effet comme une troisième Révélation après celle de Moïse et de Jésus. Elle se veut pleinement inscrite dans la modernité du XIXe siècle, à la fois scientifique et démocratique, elle se présente comme un nouveau christianisme, en est-elle pour autant un dernier avatar?’ Dans Les Religions du XIXe siècle Actes du IVe congrès de la Société des Études Romantiques et Dix-neuvièmistes sous la...
Lire la suite


‘L’histoire du spiritisme constitue un terrain privilégié tant pour l’analyse des reconfigurations des rapports entre science et religion au xixe siècle, que pour l’étude des échanges culturels entre Europe et Amérique du Nord et, plus largement, des mutations sociales qui les traversent.’ Archives de sciences sociales des religions 164, 2014, mis en ligne le 30 décembre 2013. Niveau universitaire. Article consultable en ligne....
Lire la suite