Note critique rédigée suite à la parution de William A. Dembski, Being as Communion: A Metaphysics of Information (2014), évaluant l'usage de la théorie de l'information dans la tentative de mettre sur pied une « inférence au dessein », et de rétablir certains aspects du programme de la théologie naturelle, tel que développé dans cette troisième monographie d'importance dédiée au sujet du dessein intelligent par le mathématicien et philosophe William A. Dembski, après The Design Inference (1998) et No Free Lunch (2002). Niveau universitaire. Pour lire, cliquer sur le titre de l'article....
Lire la suite

Article qui présente et critique certains aspects des travaux de Michael Behe, dont l'auteur estime que la position par rapport à la «complexité irréductible» a considérablement évolué depuis la publication de son livre Darwin's Black Box (La Boîte Noire de Darwin) en 1996. Niveau grand public. Article consultable en ligne....
Lire la suite

Court article au sujet des réfutations de la théorie du «dessein intelligent» par Kenneth Miller, biologiste et témoin dans le procès de Dover en Pennsylvanie (2005) entamé par des parents opposés à l'enseignement du dessein intelligent dans les cours scientifiques scolaires. Selon Miller, l'évolution n'est cependant pas un jeu de hasard pur, mais montre de l'élégance et de l'ordre. La Recherche mensuel n° 424 (novembre 2008), p. 92. Niveau grand public. Article consultable en ligne....
Lire la suite

Traduction française d'un article de Michael Poole (King's College, London) qui tente de distinguer création et créationnisme dans le contexte des débats sur l'éducation des sciences dans le monde anglo-saxon. Poole, auteur chrétien, présente et critique les arguments des partisans du dessein intelligent tels que Michael Behe et WIlliam Dembski par rapport à leurs exemples de 'systèmes irréductiblement complexes' tels que les flagelles bactériennes et le fonctionnement immunitaire. Niveau grand public. ...
Lire la suite

Compte-rendu de l'ouvrage de William Dembski 'Intelligent design. The bridge between science and theology' abordant ce que l'auteur appelle le «planisme» des partisans de la théorie du dessein intelligent, notamment en ce qui concerne la notion d'objets «irréductiblement complexes» qui seraient nécessairement l'oeuvre d'une intelligence. Niveau universitaire. Dans Revue Philosophique de Louvain, 2001, vol. 99, n° 2, p. 327-335. Pour lire cliquer sur le titre de l'article....
Lire la suite

'La première partie de cet article rapporte les réponses des néodarwinistes aux critiques des créationnistes puis réfute les arguments du « dessein intelligent » en montrant les imperfections de la nature. La deuxième partie tente de mieux définir les concepts de hasard et de nécessité et les solutions imposées par les contraintes physico-chimiques. Une analogie est esquissée entre l’évolution et larobotique. Finalement, je rejoins la position de Francis Collins, père du génome humain, d’une évolution théiste, qui remet l’homme face à ses responsabilités vis-à-vis de ses semblables et de la nature grâce à l’éclairage moral donné par les religions.' Dans Revue Médicale Suisse 2009, n°5, p. 2291-2295. Niveau grand public instruit. Pour lire, cliquer sur le titre de l'article....
Lire la suite