Qui était Sai Baba?

‘Réputé pour ses pouvoirs surnaturels, Sai Baba était capable, selon sesfidèles, de faire apparaître des objets, de guérir des maladies incurables ouencore de se souvenir de ses vies antérieures.Toutefois, de nombreuses polémiques avaient à plusieurs reprises touché legourou, et dans les années 70, un courant rationaliste en Inde le mit au défide réaliser ses miracles sous contrôle scientifique, ce que Sai Baba refusa. Ilfut qualifié de prestiditateur et d’imposteur. Dans ce même registre de lacontroverse, des accusations d’abus sexuels ont été porté à son encontre àplusieurs reprises, sans toutefois que le gourou ne soit inquiété une seulefois par la justice.’ Niveau grand public.

Cela faisait près de trois semaines que Sai Baba, gourou indien mondialement connu, était hospitalisé dans un état critique. Dès l’annonce de son hospitalisation, des milliers de dévots s’étaient rassemblés autour de l’hôpital de Puttaparthi dans le sud de l’Inde. Il est finalement décédé le 24 avril à l’âge de 85 ans. Cette nouvelle a sonné comme un choc pour ses fidèles, puisque le gourou avait annoncé qu’il ne mourrait que onze ans plus tard, soit à l’âge de 96 ans.

Sai Baba s’était dès son plus jeune âge lui-même désigné comme la réincarnation de Sai Baba de Shirdi, un fakir hindou mort en 1918. Il avait peu à peu su réunir de plus en plus de fidèles, jusqu’à devenir un saint de renommée mondiale pour des millions de personnes, parmi lesquels des personnages politiques indiens de premier plan ou encore l’ancien propriétaire de la chaîne de restaurants Hard Rock Café, qui lui avait légué une part importante de sa fortune.

Le gourou, par le biais de sa société, le Sathya Sai Central Trust, finançait de nombreuses activités comme la construction d’hôpitaux, d’universités, de stades, ou des projets d’alimentations en eau potables dans sa région natale. Il était, semble-t-il, à la tête d’une immense fortune dont on ne sait pas aujourd’hui à qui elle va revenir. Réputé pour ses pouvoirs surnaturels, Sai Baba était capable, selon ses fidèles, de faire apparaître des objets, de guérir des maladies incurables ou encore de se souvenir de ses vies antérieures.

Toutefois, de nombreuses polémiques avaient à plusieurs reprises touché le gourou, et dans les années 70, un courant rationaliste en Inde le mit au défi de réaliser ses miracles sous contrôle scientifique, ce que Sai Baba refusa. Il fut qualifié de prestidigitation et d’imposture. Dans ce même registre de la controverse, des accusations d’abus sexuels ont été porté à son encontre à plusieurs reprises, sans toutefois que le gourou ne soit inquiété une seule fois par la justice.

Il a par ailleurs échappé à une tentative d’assassinat en 1993. Reconnaissable à sa kurta couleur safran et à sa coupe de cheveux afro, Sai Baba était vénéré comme une réincarnation divine par des millions de personnes en Inde et dans une centaine de pays. La star indienne du cricket Sachin Tendulkar ou l’actrice américaine Goldie Hawn ainsi que d’anciens premiers ministres et présidents indiens comptaient parmi ses fidèles.