René Girard expose ses thèses sur le sacrifice, suivi d'une table ronde avec Ysé Tardan Masquellier, historienne des religions, le Père Jean Robert Armogathe, Directeur d'études à l'EPHE, René Girard parle de fouilles archéologiques à Çatal Höyük (ville datant du Néolithique) dans la région d'Anatolie en Turquie, voyant dans les décorations de Çatal Höyük des indications de fêtes collectives faisant de la chasse aux animaux un rite collectif, précurseur du rituel du bouc émissaire. Colloque organisé le 22 novembre 2008 au Collège des Bernardins. Emission KTO TV du 17 février 2009.90 minutes. Niveau grand public (instruit)....
Lire la suite


Jean-Michel Oughourlian, professeur émérite de psychopathologie clinique à l’Université de Paris et co-auteur du livre "Des choses cachées depuis la fondation du monde", revient sur les idées de René Girard sur la sacralisation de la violence mimétique dans l’histoire des religions. Vidéo de l’UIP. 7 minutes. Niveau grand public (instruit)....
Lire la suite

René Girard présente sa théorie mimétique et l’explication du phénomène du “bouc émissaire” lors d’une discussion avec Bernard Pivot suite à la parution du livre "Des choses cachées depuis la fondation du monde." Emission Antenne 2 datant de 1978. 18 minutes. Niveau grand public (instruit)....
Lire la suite



'Le Mal, "en soi", n'est pas réellement un problème, traité en tant que tel, dans l'enseignement du Bouddha. Tout d'abord parce que le "Bien", dans le bouddhisme, n'a pas la valeur absolue qu'on lui attribue dans les religions monothéistes. On n'évoque en effet aucune Création divine, parangon du Bien, au sein de laquelle le Mal pourrait être compris comme une opposition radicale et scandaleuse à un tel projet divin.’ Conférence donnée le 10 mai 2000 à la Faculté de Théologie protestante de Lausanne (Suisse), dans le cadre d'un cycle de cours publics sur le thème "Le Mal dans les grandes religions". Niveau universitaire....
Lire la suite

‘Les Quatre Nobles Vérités sont la Vérité de la Souffrance, la Vérité des Causes de la Souffrance, celle de l’Extinction de la Souffrance, et enfin celle de la Voie vers l’Extinction de la Souffrance […] Quand nous lisons attentivement le Sermon sur les Quatre Nobles Vérités, nous sommes frappés par la forme remarquable du discours, l’enchaînement de ses diverses parties et la progression de raisonnement. D’abord l’exposé des données du problème : la souffrance et ses causes; Puis la solution : l’extinction de ces causes; Enfin le moyen de réaliser cette solution : la Voie.' Niveau grand public....
Lire la suite

'Un représentant occidental de la tradition du bouddhisme theravada (thaï) considère la relation entre la souffrance et la notre perception subjective du monde. 'Le Bouddha nous a montré « ce qui est » et nous a appris à considérer cela en termes de Dhamma et non en fonction d’un idéal. Par exemple, quand j’étais enfant, je me disais : « Dieu n’aurait pas dû créer la douleur. Il aurait dû créer les choses de manière plus juste pour qu’il n’y ait pas de personnes handicapées dès la naissance par un problème ou un autre. Les choses ne devraient pas être comme cela. Un Dieu idéal ne créerait rien de moins qu’un monde idéal. » Voilà ce que nous créons avec notre esprit : un monde idéal où les choses devraient être comme ceci ou comme cela et, quand le monde n’est pas à la hauteur de cet idéal, nous nous disons : « Je ne peux pas supporter cela. Cette injustice est inacceptable. Le fait que tout ne soit pas parfait m’est insupportable, c’e...
Lire la suite