Transhumanisme et intelligence artificielle : nos enfants seront-ils des robots?

Conférence-débat du mercredi 17 mai 2017 à la crypte de Saint Ferdinand des Ternes avec la participation de Tugdual Derville, délégué général d'Alliance Vita et Bertrand Vergely, philosophe. Débat animé par le Père Matthieu Rougé, curé de Saint Ferdinand des Ternes. Emission KTO TV Hors-Série du 13/06/2017. Tugdual Derville: 'Nous sommes dans une culture où l'homme devient un variable d'ajustement pour l'homme. Où l'homme fragile est traité en déchet par l'homme qui se croit tout-puissant et capable de tout.' Bertrand Vergely: 'La vérité, ce que nous n'avons pas affaire à des gens pleins de bonnes intentions qui ont comme but d'améliorer notre vie quotidienne, nous avons affaire à ce que j'appellerais des métaphysiciens abérrants et sauvages dont le but [...] est de créer une nouvelle humanité qui n'a plus rien à voir avec l'humanité qui a existé jusqu'alors et qui n'hésite pas à dire d'elle-même: "nous allons créer la troisième religion de l'humanité, celle de l'Homme-Dieu".' Durée 1 heure 16 minutes. Niveau grand public.


“La littérature, les romans d’anticipation et le cinéma nous préparent à cela depuis des lustres : l’être humain augmenté. Les quatre plus grandes entreprises de nouvelles technologies au monde (Google, Apple, Facebook, Amazon) investissent des fortunes dans ce projet.

Au départ, l’être humain compensé : avec des prothèses pour sa main, sa jambe, etc. Puis, l’exosquelette pour rendre les  militaires plus forts. Raymond Kurzweil, chef de file du mouvement transhumaniste né en Californie, promet de faire vivre l’homme plus de 500 ans, et de le rendre immortel grâce au développement des technologies d’intelligence artificielle.

En fond de tâche, toujours la quête nietzschéenne du surhomme : plus fort, plus intelligent, de nature égale au divin. Au-delà des moyens utilisés, le fond de la pensée transhumaniste est en effet d’atteindre un idéal. Son propre idéal. Et par tous les moyens. Quitte à perdre de son humanité et, à terme, tuer l’espèce humaine ?

Une conférence-débat s’est tenue sur ce sujet le mercredi 17 mai 2017, dans la crypte de la paroisse Saint-Ferdinand-des-Ternes à Paris. Un débat animé par son curé, le Père Matthieu Rougé, qui accueillait Tugdual Derville, délégué général d’Alliance Vita, auteur de Le temps de l’Homme, pour une révolution de l’écologie humaine, et Bertrand Vergely, essayiste, philosophe et auteur de La tentation de l’homme-Dieu.” (texte: http://www.ktotv.com/articles/2017/6/13/transhumanisme-et-intelligence-artificielle-nos-enfants-seront-ils-des-robots)

Vidéos connexes: Intervention de Tugdual Derville au 7ème Forum Européen de Bioéthique à Strasbourg. Durée 13 minutes. Niveau grand public instruit.

Tugdual Derville: repenser notre rapport à la technologie. Durée 3 minutes, niveau grand public

Voir aussi: dossier “Science et transhumanisme”:  http://www.alliancevita.org/vita-dossier/science-et-transhumanisme/