Violence et religion

René Girard:'’Devant une matière aussi éparse, diverse et néanmoins répétitive que le religieux, l'attitude scientifique consiste à chercher l'invariant autour duquel les variables viendront s'organiser. [...] Je crois que l'invariant du religieux existe et que, justement, c'est la violence. Dans les sciences de l'homme et de la culture, me dit-on, il n'y a jamais d'invariant au sens strict. Sans doute mais, dans le cas du religieux, un certain type de violence s'en rapproche suffisamment pour mériter un traitement à part.' conférence et discussion lors des Rencontres Internationales de Genève, 1999, introduction Marc FAESSLER, dans Rencontres Internationales de Genève, Tome XXXVII (1999), 'Violences d'aujourd'hui, violence de toujours', p. 11-44.

Télécharger (PDF, 1.23Mo)